GROSSE
KREISSTADT
 CRIMMITSCHAU
Crimmitschauer Rathaus  Theater Crimmitschau Einkaufszentrum - Roter Turm - Eingang zur 'Piazza' Renaissance-Portal Marktbrunnen mit Spinnerin - Wahrzeichen der ehemaligen Textilhochburg Agrar- und Freilichtmuseum - Schloss Blankenhain ETC - Crimmitschau
 ... wo Zukunft Tradition hat
           
deutsche Version englische Version


 




Crimmitschau - Site économique - un mélange de tradition et de modernité

 

L’historiographie sur le développement et l’importance de l’industrie textile dans notre ville commence pour l’essentiel pendant la deuxième moitié du XVIIIe siècle. C’était en pleine prospérité de notre ville des drapiers qui était fortement influencée par les activités d’ un habitant connu de la ville, David Friedrich Oehler (1725-1797). La ville devenait rapidement un « bastion » de la production d’ étoffes et aussi de la construction mécanique de textiles. Comme « Ville des cent cheminées », Crimmitschau était nommée la « Manchester saxonne » et avait une bonne réputation dans toute l’Europe. Après 1990, il y avait un changement profond :
Les structures économiques –avec plus de 4.000 empoyés- se sont presque effondrés.

Das Bild zeigt einen Blick auf Crimmitschau Anfang des 19. Jahrhunderts mit zahlreichen Schornsteinen.

De nos jours, Crimmitschau se présente comme une ville attrayante et agréable – un site économique qui bouge avec des conditions d’implantation intéressantes et un mélange de branches industrielles bien équilibré.
Avec beaucoup d’entrain et de clairvoyance, on a créé des conditions idéales pour l’implantation de nouveaux secteurs industriels. C’est ainsi qu’en 1991, une zone industrielle de 70 ha a été constituée devant les portes de la ville. A côté des firmes commerciales, des entreprises artisanales et des entreprises du secteur tertiaire se sont surtout des entreprises renommées des industries de sous-traitance automobile et de métal qui ont opté pour le site économique de Crimmitschau. Celles-ci profitent particulièrement de la proximité de VW Mosel à Zwickau, mais aussi de la relation avantageuse avec BMW et Porsche à Leipzig.

Pour mettre des terrains appropriés à la disposition d’éventuels acquéreurs, la zone industrielle a été élargie de 16 ha. En outre, on est en train de créer des terrains pour de nouvelles implantations sur le territoire de la commune, entre autres grâce à la restructuration des friches industrielles.


Das Bild zeigt das Gewerbegebiet Crimmitschau aus der Vogelperspektive.
 

© Stadt Crimmitschau 2014 Eine Seite zurück